Aujourd’hui, en passant sur l’avenue des bois à Laval, j’ai eu un souvenir de  mon scooter un Yamaha BW’s 50cc.


Pour les notes complètes de l’épisode, les transcriptions ou pour me joindre: Yamha BW’s 50cc ( https://santro.show/626 )

Transcription


 

[Intro Xich-Vê Hô]

Aujourd’hui, petit épisode sorti un peu de Noël mes amis va avoir un enfant et j’ai

donné mes meubles le lit la bassinette à table à langer de mes

enfants donc je vais aller lui porter ça et je suis passé par là car tu

m’intéresses à Saint-Eustache et je suis tombé sur l’avenue des bois et

en tombant sur l’avenue des bois j’ai eu comme un souvenir de

jeunesse elle est pas couché que j’avais mon scooter et je m’étais

ramasser sur l’avenue des bois Laval par erreur et ce qui arrive à

Laval sur l’avenue des bois c’est que ça termine c’est comme la fin de la

44440 fini ou quand la 440 commence dépendant de quel côté

tu arrives l’avenue des bois donc je voulais là-dessus et là j’ai réalisé

que j’arrive sur l’autoroute et c’est pas une bonne idée d’aller sur

l’autoroute avec un scooter 250cc une vitesse maximale de 60

kilomètre-heure quand le minimum sur l’autoroute est de 60 ça peut

être très très très dangereux donc je vais te ramasser la par erreur et

j’ai réussi sincèrement peur parce que là je vais retourner de bar je ne

sais pas exactement ce que j’avais fait mais définitivement je voulais

pas embarquée sur l’autoroute avec mon scooter Samir venu puis

mon scooter quelle histoire à document trop chaud donc j’ai

toute ma jeunesse puis c’est drôle parce que ça me fait penser un peu

de qu’est-ce que j’écoutais mais je pense pas j’en parle avec qui dit des

fois on s’accroche trop longtemps à des vieux souvenirs qu’on devrait

être simplement laisser aller pas des vieux souvenirs mets des vieux

rêve des vieilles motivation quand j’étais petit quand j’avais comme

sept huit ans j’avais une mise tu m’avais mis dans la tête bonjour

Mathieu si tu m’écoutes qui m’avait mis ta tête que ça serait cool d’avoir

un scooter à 14 ans donc toutes mes jeunesse j’ai voulu un scooter à

14 ans c’est même un rêve qui m’appartenait ça comme un peu le

rêve de mon chum puis j’ai embarqué dans tes rêves là est-ce

que ça représentait pour moi le scooter c’était la liberté c’était le 1er

parce que tu peux avoir un permis de conduire à 16 ans mais tu avais

le droit de conduire un scooter à 14 ans donc c’était une façon de

devancer la liberté d’un adulte deux ans plus tôt donc 24 ans plus tôt le

matin et d’avoir un véhicule motorisé avant 16 ans non c’est

comme un peu seul le rêve que ça représentait pour moi et toute ma

jeunesse m’imaginais partir en scooter puis comme faire le tour du

monde vraiment est dans la vie il faut que tu fasses attention ce que

tu souhaites parce que ça pourrait arriver est à 15 ans donc je

travaillais je un petit peu d’argent de côté mon oncle Richard avec ce

PM un peu puis ma grand-mère Mado c’est ce qui fait que j’ai pu

acheter un scooter scooter neuf à peu près de 1500 $ bon c’était

quand même un peu cher mais on vivait très humblement très

pauvrement pour te donner une idée ma mère avait une voiture qui

valait 900 $ 2500$ c’était beaucoup d’argent pour un petit cul 15 ans

comme du mieux que je n’ai pas vraiment comme un stop pour

acheter un scooter 950 vraiment vraiment fier de toi j’étais vraiment

stressée comme un peu le symbole de réussite et un gros ma

d’accomplissement moi donc histoire courte je m’en vais chez

Moto internationale qui Saint-Jacques là c’est comme dans le coin

que je connais très peu quasiment Verdun je sais pas si c’est Verdun

mais un gros laisser sur le bord du fleuve dans l’Ouest Montréal est

dans le bas dans l’Ouest Montréal est donc on s’en va la faire les

papiers ma grand-mère demande aux achète le minuteur 5 jours de la

livraison et là je m’en vais là et c’est là que je vais arriver avec mon

histoire donc j’ai 15 ans 98 quelque chose comme ça 499 il y a pas de

Google Maps y a pas de mac Ouest à quand tu parles tu parles un petit

peu comme ça prends des map j’ai 15 ans déjà j’ai conduit dans la rue

à peu près pas de ma vie donc j’ai aucune expérience de conduite et

là je pars de moto internationale qui est définitivement Saint-Jacques

puis je sais pas trop quel rhume et dans l’eau dans l’ouest de la ville et

je dois me rendre à Saint-Benoît de Mirabel mais en fait c’est mon

aventure ce jour-là va s’arrêter chez moi Laval-Ouest de toute façon

c’est pas le.

donc je dois me rendre sur la rive nord avec mon scooter et là j’ai

aucune idée je vais passer parce que je peux pas prendre l’autoroute

je pars dans le coin que je connais pas avec un véhicule que je connais

pas avec zéro expérience de conduite et là je comme in the wild

à essayer de deviner par ce que je sais c’est que je dois m’en aller

comme vers le nord et vers revenir un peu vers les dans mon place

était de prendre le pont Lachapelle de traverser un curé Labelle puis de

revenir parents ou quelque chose comme ça mais c’est un petit peu

sur mon plan initial j’avais quand même un plan je connaissais quand

même la route parce que je faisais beaucoup de route avec ma mère

mais c’est surtout les autoroutes peut-être moi et chemin je m’étais

fait une idée et lorsque j’avais pas compris à l’époque peut-être que

j’avais pas un visuel de la map c’est quand l’ouest de la ville il y a un

train qui passe il y a très peu de rue qui traverse la ligne de train très

peu de petite rue qui traverse la ligne de train ensuite d’un côté de

la 15 de métropolitain la 720 comme un paquet de taux route à

traverser qui elle aussi doit être traversé par des Grands Boulevards

tu dois connaître c’est comme toutes les espèces de robots prix

que tu arrives plus longtemps que tu es arrivé sur une rue à plonger

dans l’Ouest y a plein de rue que je connais pas qui ont des noms

anglais et j’arrive sur une rue que non en anglais je me souviens pas

c’est quelle rue qui entoure en parenthèse tu écris Jean-Talon rue

Jean-Talon que je trouve je ne sais pas quelle rue que je cherchais le

mais j’ai jusqu’à temps que je trouve une rue que je mais pour

monter dans le Nord et finalement je l’ai fait bon ça a été une aventure

assez périlleuse et en même temps c’est tellement cool parce que

aujourd’hui c’est quasiment impossible de super belle Josée

aujourd’hui comme tout le monde un cellulaire au moins une tablette

où j’avais été sur Google Maps je me suis imprimer un chemin de

l’aventure total et quand tu regardes ça fait à peu près 3 km

mais qui se souvenir je vais te raconter comme l’achat de scooter

comment que j’étais content et l’aventure que c’était juste de partir

de Saint-Jacques et voilà la rue pour me rendre à Rive-Nord ce fut une

véritable aventure sur ce je te remercie pour ton écoute je te dis à

demain et Beuuuhhh Bye!

..
..


 

Écouter l'épisode sur Youtube


 
https://youtu.be/LSfPVBNtjuM