Descrition

La compagnie Shure a eu l’amabilité de me prêter un micro Shure MV7, voici mon avis sur ce microphone après 2 semaines d’utilisations.

Suivez-nous sur les plateformes de podcast


Transcription


 

Bonjour le groupe en balado.

Mon nom est Francis Parent-Valiquette.

Je suis l’animateur du Santro Show

et aussi producteur de podcasts.

Bienvenue dans ces courtes capsules vidéo

où nous parlons de techniques de balado,

mais surtout de techniques pour

améliorer ton balado.

Si jamais tu veux écouter les capsules
précédentes,

je t’invite à défiler dans le groupe
Facebook actuel,

ou à aller sur mon site web
Santro.show/Techno,

où je rediffuse ces capsules une semaine

après leur diffusion sur Facebook.

On me demande souvent

quel micro acheter.

Ma réponse est toujours:

ça dépend.

J’ai fait toute une série de capsules sur

comment choisir son micro,

ou au moins obtenir plus d’informations

pour faire un choix éclairé

dans le choix de votre micro.

Ceci dit, il y a quelques mois,

Shure est arrivé avec un nouveau produit

qui vise spécifiquement les podcasters:

le Shure MV-7.

Sincèrement, je n’avais pas essayé ce
produit,

mais en voyant les « reviews » sur Internet,

en voyant le produit,

en sachant qu’il est endossé par Shure,

je suis « tombé en amour » avec ce produit.

J’ai même appelé certains de mes clients

pour leur dire:

si tu veux « monter ta game »,

je pense que c’est un bon produit.

Je m’étais dit que j’allais

acheter un Shure MV-7,

pour l’essayer, faire des « reviews »,

et même l’envoyer à mes clients pour

qu’ils puissent l’essayer et

me donner leur « feedback »

sur la différence de qualité.

Entre temps, Shure m’a envoyé

ce magnifique micro

pour trois semaines,

pour que je puisse l’essayer,

en faire la « review » actuelle et donner mon
avis

sur ce magnifique micro.

« Overall », c’est un super bon micro.

J’ai aimé le poids,

parce que même s’il a le style du SM 7 B,

il est beaucoup plus léger.

La « joke », c’est que quand

je l’ai mis sur mon « boom arm »,

j’ai un « boom arm » assez

professionnel pour tenir le SM 7 B,

le « boom arm » s’est levé

parce qu’il ne pèse rien

à côté d’un SM 7 B.

Définitivement, c’est un micro

qui est vraiment versatile.

Tu peux le brancher autant en USB qu’en XLR.

Si tu commences, que tu n’as pas d’interface,

que tu n’as pas d’enregistreur,

que tu veux juste podcaster

à partir de ton ordinateur,

ou même si tu veux faire des réunions Zoom,

tu peux tout simplement le brancher en USB.

Sinon, si la vie t’amène à aller un peu
plus loin

que ton podcast, à avoir des équipements

un peu plus professionnel,

ce micro va te suivre avec sa prise XLR.

Ça en fait vraiment un bon choix.

C’est endossé par la qualité Shure,

qui fait des micros depuis 60 ans.

Les choses intéressantes que je
mentionnerais,

c’est que Shure a créé une application

qui s’appelle ShurePlus MOTIV,

qui peut être installée sur ton ordinateur,

ou sur ton téléphone cellulaire

pour que tu puisses brancher

les micros Shure dessus,

et ajuster certains contrôles.

L’application fonctionne drôlement bien

parce que, généralement,

quand on branche un micro USB,

quand tu as les deux connexions

USB et XLR,

sur le port USB,

tu perds un petit peu en qualité,

pour la simple et bonne raison que

ton port USB doit avoir une carte son,

ou une interface USB dans le micro,

et c’est souvent la pièce qu’ils
économisent

pour avoir un meilleur prix sur le micro.

Shure ne semble pas avoir économisé

sur la qualité de cette pièce.

Je n’ai rien entendu de dérangeant

à l’oreille entre l’USB et le XLR.

Au contraire, en utilisant

l’application ShurePlus MOTIV,

j’ai l’impression que la carte USB du micro

fonctionne mieux que

mon interface Scarlett 2i2.

C’est mon impression.

Je ferai peut-être d’autres capsules à
ce sujet.

J’ai enregistré des extraits sonores,

pour pouvoir comparer les EQ.

On pourra voir si j’ai vraiment raison,

ou si ce n’est que de la pure spéculation.

L’application ShurePlus MOTIV est

super facile à configurer.

J’ai été tellement surpris de voir,

quand j’ai enregistré la dernière capsule

Techno-Balado avec Daniel Tardif,

on avait tous les deux un MV-7.

J’étais branché XLR,
lui USB.

En bon gars du son,

il est allé dans les configurations du
micro.

Il a mis de la compression,

il a mis de l’EQ.

Il a mis le limiteur.

Quand j’ai fait la postproduction

sur du son Zoom…

Je ne sais pas si tu as déjà fait

de la postproduction sur du son Zoom.

C’est pas loin d’être de la « vidange »,

comme on dit en bon québécois.

Il n’y a rien de plus dégueulasse

que du son de Zoom.

Premièrement, il coupe

les deux tiers des fréquences.

Ensuite, il rajoute des algorithmes,

pour éviter que ça bloque,

puis ils compressent ça dans un fichier mp4.

Tu as à peu près toutes les combinaisons

possibles pour avoir une mauvaise qualité.

La voix de Daniel sortait bien malgré tout.

J’en donne le mérite à la combinaison Shure

branché en USB dans l’application MOTIV.

Petit bémol sur l’application MOTIV,

en tant que gars de technique,

j’ai installé l’application,

et elle ne voulait pas démarrer.

J’avais un message d’erreur,

je ne sais pas trop.

J’ai redémarré l’ordinateur deux ou trois
fois,

j’ai réessayé l’application et,

à un moment donné,
elle s’est mise à marcher.

C’est le genre de trucs qui

ne me donnent pas confiance.

Ceci dit, elle a très bien fonctionné
depuis.

C’est un peu comme une auto

qui fait un drôle de bruit,

et qui arrête de le faire.

Généralement, c’est inquiétant,

mais ça a fonctionné.

C’est peut-être le petit bémol sur Windows
10,

quand j’ai installé l’application…

Dans les « downsides »,

dans les choses que j’ai moins aimées

de ce micro,

c’est vraiment le fait,

je vais essayer de ne pas vous faire

cracher les oreilles en le faisant,

que la capsule

soit très grosse

et que le « pop filter » qui vient avec

est très mince.

Cette capsule,

même si c’est un micro dynamique,

qui a tendance à capter moins fort,

capte vraiment beaucoup,

ce qui fait que j’ai beaucoup de plosives

quand je parle,

ce qui est un peu un « downer ».

J’ai dû trouver une espèce de « sweet spot »

entre avoir l’effet de proximité

que j’aime tant avec mes auditeurs,

et enlever des « pops ».

Je n’ai pas réussi à avoir un effet de
proximité

sans utiliser un « pop filter » externe,

ou un « pop shield ».

Bref, c’est un petit détail.

C’est sur que si je travaillais

exclusivement avec ça,

j’achèterais un plus gros « pop filter »,

ou je rajouterais en double un « wind screen »,

mais les pops ont vraiment été quelque
chose.

Tu peux probablement l’entendre ici,

parce que je ne prendrai pas une heure

pour enlever tous les pops dans cette vidéo.

Mais c’est le « downside » d’avoir un micro

dont la captation est super bonne.

Si on résume, sur Zoom,
c’est vraiment bon,

donc si tu fais des meetings Zoom,

c’est une bonne façon de passer

ton message plus clairement.

Étrangement, le port USB semble meilleur

que le XLR, en le combinant

avec l’application Shure.

C’est mobile,

tu peux le traîner avec toi.

« Overall », je suis 375% satisfait.

C’est un micro que je recommande

à tout le monde.

Si tu veux commencer,
investir,

« monter ta game » dans le podcast,

définitivement,

c’est un micro qui est facile,

versatile,

et qui offre une qualité sonore

assez exceptionnelle pour le prix.

Comme je le disais un peu plus tôt,

le prix est dans les 350 $ CAN,

ce qui fait environ la moitié

d’un Shure SM 7 B,

si tu calcules que

tu auras besoin d’une interface,

et probablement d’un pré-préamplificateur

à ajouter dessus.

C’est vraiment un « no-brainer ».

C’est un produit que je recommande,

et je n’ai pas été payé pour le
recommander.

Shure m’a envoyé le micro,

je dois leur retourner,

mais je n’ai aucune compensation monétaire,

aucun lien affilié.

Je dis ça parce que,
sincèrement,

je crois que c’est le micro

parfait pour la majorité d’entre nous.

Sur ce, je te remercie pour ton écoute.

À la semaine prochaine pour une autre
capsule

❤️ par SousTitreur.com
❤️ par SousTitreur.com


 

Inscris-toi à l'infolettre!

Sois avisé dès la sortie d'une nouvelle capsule de Techno Balado!

You have Successfully Subscribed!